Un portrait de Beethoven

Publié le 15 mars 2021 par

Des rares portraits de Ludwig Van Beethoven, celui-ci est sans doute le plus connu en même temps que le plus réussi. Peint en 1819 ou 1820 par Joseph Carl Stieler, il doit beaucoup de sa valeur au fait que le génial compositeur, rétif à toute séance de pose, aurait consenti à une unique exception en faveur de Stieler. En fait, bien que la fidélité au modèle apparaisse parfaite à nos yeux, ce portrait a été essentiellement réalisé de mémoire, Stieler n’ayant pas réussi à convaincre l’ombrageux Beethoven de garder la pose aussi longtemps qu’il l’aurait souhaité. Propriété de l’Art Association de Brunswick, le tableau fut acquis lors d’une vente aux enchères par un membre de la famille Spohr qui interdisit toute reproduction jusqu’à trente ans après la mort du peintre. En 1909, le portrait fut vendu 25,000 marks par une héritière, la comtesse Sauerma, harpiste bien connue, à l’éditeur de musique Henri Hinrichsen qui autorisa un nombre limité de reproductions destinées à des amis triés sur le volet.

Comments are closed.