Tag Archives: art

La nuit au bureau

Publié le par

Comme souvent chez Hopper, de prime abord la scène peut paraître banale. Un simple instantané pris sur le vif avec des personnages et un décor anodins. À  se demander même pourquoi l’artiste s’est donné la peine de s’y arrêter… Dans cette interrogation réside précisément tout l’intérêt de cette toile qui se dévoile progressivement pour peu qu’on l’examine de près. Anodin ? Bien au contraire. Il s’en dégage une force singulière, une tension extrême due à l’attitude des personnages, celle apparemment indifférente de l’homme assis, penché… Lire la suite →

Gloucester beach

Publié le par

Loin de ses sources d’inspiration habituelles, intimistes et/ou urbains, Edward Hopper s’exerce ici à l’art du paysage. Son Gloucester Beach, Bass Rocks dévoile ainsi une autre facette de son talent. Dans ce tableau la sensation de mise à l’écart et de solitude laisse place à une scène des plus chaleureuse, dévoilant des personnages se délectant d’un bain de soleil, à l’abri sous leur parasol. Les couleurs de Gloucester Beach, Bass Rocks sont apaisantes, lumineuses, bien loin de la palette habituelle d’ Hopper, et se confrontent… Lire la suite →

Le syndic des drapiers

Publié le par

Le Syndic de la guilde des drapiers est une peinture à l’huile du peintre hollandais Rembrandt, achevée en 1662 et aujourd’hui exposée au Rijksmuseum d’Amsterdam, aux Pays-Bas. Cette toile représente six personnages en costume noir, portant chapeaux et fraises, qui vérifient les comptes de la corporation des drapiers d’Amsterdam. Elle illustre bien le talent de Rembrandt pour la disposition de ses personnages. Son exécution est sobre et efficace. Un article publié en 2004, par Margaret S. Livingstone, professeur de neurobiologie à l’Université de Harvard Medical… Lire la suite →

La Ronde de nuit – Rembrandt

Publié le par

Sans doute le tableau le plus célèbre et le plus controversé de Rembrandt. Son titre, La ronde de nuit, ne lui a été donné qu’au début du 19eme siècle. Le titre original, attesté dans la famille du capitaine Banning Cocq sur une esquisse de la peinture, était bien moins sobre : « Scène peinte de la grande salle des arquebusiers de l’hôtel Doelen, dans laquelle le jeune Heer van Purmerlandt [Banning Cocq], transmet ses commandements à son lieutenant, Heer van Vlaerderdingen [Willem van Ruytenburch] » Le tableau… Lire la suite →